2038

2038

UGS : 2038
 
 
« Le Grand Esprit je l’entendais. Il se déposait d’abord au faîte de l’arbre, et après l’arbre se déployait, se déployait pour s’incarner. Là, il y a pour moi un grand voyage dans le monde végétal il n’y a pas de dualité. C’est une « dualitude » illimitée, ancestrale. »
 
Les œuvres que vous pouvez acquérir ont la particularité suivante En premier lieu, Viviane José Restieau peint à mains nues sur pigments. Elle est alors en état vibratoire qui lui permet de voir en lumière dit-elle. Ensuite, un travail photographique minutieux sur l’original, mené par l’artiste elle-même, permet d’obtenir une œuvre sous forme de photographie respectant la vibration originelle.

Ce processus restituant le vécu pur de l’artiste au moment de l’acte créateur, il offre des vertus thérapeutiques à celles et ceux qui se trouvent en présence de l’œuvre.